+33 9 80 80 87 68

iziblog

Devenez un expert de l’immobilier locatif

Les aides à la rénovation énergétique

Le chantier de la rénovation énergétique du parc immobilier privé repose sur deux stratégies simultanées et complémentaires :

  • La chasse aux logements énergivores, avec un nouveau DPE, et un calendrier qui empêchera aux propriétaires de louer leur logement s’il est trop mal classé.

  • Des aides de l’état pour encourager les propriétaires à entreprendre des travaux de rénovation énergétique.

Nous avons parlé du 1° volet dans un précédent article, et nous proposons maintenant de détailler le second, à travers le prisme des propriétaires bailleurs qui nous concerne plus particulièrement.

La 1° bonne nouvelle est justement que les propriétaires bailleurs sont éligibles depuis juillet 2021 au principal dispositif, à savoir MaprimeRénov’. Avec un bémol pour les SCI et autres sociétés car il ne s’adresse qu’aux personnes physiques.

MaprimeRénov’

« Tous les ménages sont éligibles sans condition de revenus. »

Les conditions pour en bénéficier :

– 15 ans d’ancienneté minimum pour le logement.

– Le logement doit être occupé à des fins de résidence principale.

– La réalisation des travaux doit se faire dans un délai de deux ans après l’attribution de la prime.

 

Tous les ménages sont éligibles sans condition de revenus. Par contre, les revenus du foyer ont un impact sur le montant de l’aide, tout comme la nature des travaux.

 

Les principaux types de travaux finançables :

  • Les travaux d’isolation thermique

  • L’installation d’un système de chauffage plus écologique

  • Un bonus pour les travaux visant à sortir les logements de l’étiquette énergie F ou G (« passoire thermique »)

  • Un bonus pour les rénovations ambitieuses qui atteignent l’étiquette énergie B ou A

  • Un nouveau forfait permet de financer une rénovation globale de manière avantageuse si les travaux permettent un gain énergétique de plus de 55% (à valider par un audit).

 En pratique :

1. Vous commencez par demander un devis auprès d’un artisan certifié RGE.

2. Vous faites votre demande en ligne

3. Vous recevez une proposition de montant

4. Vous faites réaliser vos travaux

5. Pour recevoir votre prime, vous envoyez vos justificatifs en ligne.

Vous pouvez retrouver tous les détails, ainsi que les montant de l’aide par type de travaux et en fonction de vos revenus, sur ce lien.

Vous pouvez combiner plusieurs aides

MaprimeRénov’ est cumulable avec :

  • Une TVA réduite à 5,5% qui concerne les travaux de rénovation énergétique des logements de plus de deux ans d’ancienneté.

  • L’éco prêt à taux 0%, si vous n’avez pas la trésorerie nécessaire pour financer vos travaux. Son montant varie entre 7 000 € et 50 000 € selon que vous financez 1, 2 ou 3 réalisations parmi les 7 éligibles.

En conclusion, le gouvernement maintient et accélère sa politique « incitative » pour la rénovation énergétique. Les propriétaires ont tout intérêt à exploiter ces dispositifs, qui de plus leur permettrons de valoriser leur logement.

L’équipe izihome

Janvier 2022 à Marseille

Vous souhaitez recevoir nos articles directement?

Pour rappel, izihome devient locataire des logements et propose sur 36 mois minimum un loyer garanti incluant :

– Les recherches illimitées de locataires (visites et états des lieux)

– Aucune vacance locative

– La garantie du paiement des loyers par notre société (pas de risque de défaut)

– La prise en charge des éventuelles dégradations

– La gestion des incidents dans le logement

Vous êtes propriétaire et souhaitez recevoir une offre de loyer « tout inclus »?

LMNP et expatriation

LMNP et expatriation

Le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel est plébiscité par les résidents français pour sa fiscalité avantageuse. Mais ce régime peut-il également s’appliquer aux expatriés ? Et est-ce un choix judicieux ?

lire plus